Une interview dans « Fenêtres ouvertes sur la gestion », diffusée par la chaine Xerfi Canal, montre comment les situations désespérées permettent à des entreprenants d’inventer des solutions nouvelles. Préserver les écosystèmes fragiles n’est pas seulement un enjeu en écologie, mais aussi dans l’économique et la social : laisser périr les écosystèmes économiques fragiles engendre la violence comme l’ont montré les Gilets jaunes. Il y a beaucoup de travail aujourd’hui en ce domaine, mais ce sont des occasions de réinventer le management. 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *